01/2018

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
 

Facebook

 
 

FACEBOOK
Vous êtes plus de 1830 personnes abonnées à notre page Facebook.
C’est un bon moyen pour découvrir d’autres informations que celles publiées sur ce site, notamment les expositions de courte durée !

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
BIENVENUE !
En ce début d’année, l’équipe du site livresanimes.com est heureuse d’accueillir un nouveau rédacteur, Benoit Marchon, qui est aussi un collectionneur féru de livres animés.

Si vous êtes tentés, vous aussi, de rejoindre le projet livresanimes.com pour partager votre intérêt pour les livres à système, relisez nos petites annonces (> rubrique P.A.) et contactez-nous par mail.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
AGENDA SALONS


 
   
 

Visuel : D.R.

16 > 19 mars 2018
Salon du livre de Paris
> web

 
   
 


26 > 29 mars 2018
Foire du livre jeunesse de Bologne
> web

 
   
 


10 > 12 avril 2018
Salon du livre de Londres
> web

10 > 14 octobre 2018
Salon du livre de Francfort
> web

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

 
   
  CARTES POP-UP COLLECTOR
Quelques cartes pop-up collector (numérotées et signées) "Citation" de Marion Bataille et "Prismatic" d’UG éditées par livresanimes.com en 2008 sont encore disponibles.

>
voir les cartes

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
 
 

ARCHIVES
Pour voir les précédentes actualités, cliquez sur la date choisie :

2017
décembre 2017

novembre 2017
octobre 2017
septembre 2017
juillet 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017

2016
décembre 2016
novembre 2016 (+ imports)
septembre 2016
juin 2016

mai 2016
mars 2016
février 2016

2015
décembre 2015
juin 2015
Architectures et jardins pop-up (expo)
mars 2015

2013
WAOUH ! (expo)
octobre 2013
avril 2013

2012
janvier à décembre 2012
(page à venir)

20
10
mars 2010 (+ imports)

2009
novembre 2009

2008
novembre 2008
(+ imports)
octobre 2008 (+ ombro-cinéma)
septembre 2008 (+ Komagata)
juillet 2008
(+ abécédaires)
mai 2008

mars 2008
janvier 2008


2007

novembre 2007

octobre 2007 (+ pop-ups Alice)
septembre 2007
juillet 2007
mai 2007
(+ livres d'UG)
mars 2007 (+ spécial imports)
janvier 2007

2006

novembre 2006
octobre 2006 (+ Franceschini)
septembre 2006
juin 2006
avril 2006
mars 2006
janvier 2006

2005

novembre 2005
octobre 2005 (+ spécial imports)
septembre 2005
juin 2005
mai 2005
avril 2005
février 2005
janvier 2005 (spécial imports)

2004

décembre 2004
novembre 2004
octobre 2004
septembre 2004
juin 2004
avril 2004

mars 2004
février 2004
janvier 2004

2003

novembre 2003

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
HISTORIQUE
Dernière mise à jour du site :
25 janvier 2018
Première mise à jour du site :
29 novembre 2003

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °
STATISTIQUES
Merci aux visiteurs du site :
111 408 visites et 34 5 504 pages vues en 2017 ! Soit une moyenne de 305 visites et 946 pages vues par jour (statistiques Urchin 6).

 
     
 

PARUTIONS RÉCENTES
Vous trouverez les précédentes parutions de livres animés dans la colonne verte ci-contre, dans les "ARCHIVES".

 
   
  Je suis l’arbre
d’Eric Singelin
© Gallimard Jeunesse 2017
Dépôt légal : octobre 2017
Parution le 12 octobre 2017
Petit album, première de couverture gaufrée, 6 doubles pages avec pop-up, format 15 x 20 cm.
Imprimé en Chine par Toppan Excel
Prix éditeur 12,90 €
ISBN 978-2-07-061730-2  
 
 


>
Je suis l’arbre est le titre d’une histoire, ou plutôt d’une autobiographie. Celle d’un arbre heureux et serein, en harmonie avec les éléments qui, malgré ses racines, côtoie les nuages. Quand soudain intervient l’homme. Et sa scie.

Eric Singelin signe ici son premier ouvrage en tant qu’auteur, illustrateur et ingénieur papier. Il réinvestit ainsi un sujet et un répertoire graphique qui lui sont chers, issus de ses travaux précédents et notamment de son livre d’artiste. 
Le texte, écrit comme une suite de haïkus, accompagne un design minimaliste imprimé dans trois couleurs Pantone vives, dont un audacieux orange fluo. C’est cette économie de moyens qui confère sa force poétique au conte. La beauté végétale, traduite par un dessin tout en courbes, est égratignée par l’intervention humaine constituée de lignes droites et brisées.
Les formes sont simples, la mise en volume efficace.
Les pop-ups sont conçus comme de petites sculptures. On apprécie tout spécialement l’apparition du “trône-arbre” baigné dans un océan de lumière. Mais également le mouvement de chute du tronc quand il tombe, ou encore le crissement du papier qui intervient à l’ouverture du pop-up de la scie.
Un livre à contempler, à méditer, qui salue la résistance, la persistance et la renaissance de la nature.
Sarah Mohisen

NDLR : Eric Singelin dédicacera cet ouvrage à Paris les samedi 27 et mercredi 31 janvier prochains. > Voir son blog

 
   
 

Arbre
de Amandine Laprun
© 2017 Éditions Actes Sud Junior (Le  Méjan)
Dépôt légal : mai 2017
Parution : mai 2017
Livre carrousel, 24 doubles pages cartonnées, format 18 x 27 cm.
Imprimé en Malaisie.
À partir de 3 ans.
Prix éditeur : 12,80 €
ISBN 978-2-33007326-8 

   
 

> D’abord l’objet : un livre en forme de demi-arbre, comme coupé dans le sens de la hauteur. Puis, le titre, en un seul mot, sur la couverture : 
Arbre. Enfin, l’image : un arbre en fleurs avec un écureuil sautant de branche en branche.
Alors, on feuillette… Et de double page en double page, on voit l’arbre vivre au fil des mois et des saisons. À chaque fois, les yeux fouillent dans l’image pour trouver les infimes changements : les fleurs, les feuilles, les fruits (tiens, des cerises !), un papillon, des oiseaux, un garçon et une fille grimpés sur les branches, le soleil ou la pluie d’automne traversant le feuillage, la neige faisant disparaître l’arbre dans du blanc. Et au pied du tronc, des champignons, un renard, un bonhomme de neige.
L’enfant découvre que l’arbre est un monde vivant et infiniment riche quand on sait le regarder dans la durée.
Aucun besoin de texte : les illustrations parlent d’elles-mêmes, elles ont l’épure et la poésie des maîtres de l’estampe japonaise (Hokusai, Hiroshige). Elles peuvent évoquer aussi la grande fête japonaise de l’hanami, au printemps quand les cerisiers sont en fleurs.
On peut penser aussi aux séries de toiles sur le même thème peintes par Monet au fil des heures de la journée et des saisons (les Meules, la Cathédrale de Rouen).
Et quand on a fini d’explorer et d’admirer chaque page, on peut déployer complètement ce livre-carrousel grâce à son solide dos toilé noir, le tenir ouvert en faisant un nœud avec les deux petits rubans insérés dans les couvertures et le placer sur l’étagère d’une chambre d’enfant… ou le bureau d’un adulte !

Très belle idée et très belle réalisation de la jeune illustratrice Amandine Laprun, dont on espère d’autres livres de cette qualité !
Benoit Marchon

 
         
   
 
La grande évasion
Illustrations de Loïc Méhée
Ingénierie papier de Camille Baladi
© 2017 Éditions Milan (Toulouse)
Dépôt légal : 4e trimestre 2017
Parution le 25 octobre 2017
Album relié, 8 doubles pages, 6 grands pop-ups, format 23,5 x 26 cm.
Imprimé en Chine.
À partir de 6 ans.
Prix éditeur : 19,90 €
ISBN 978-2-7459-8650-4

 

 

> Quand on sait que l’illustrateur Loïc Méhée adore jouer, inventer, se déguiser, blaguer, on comprend mieux le moteur de ce livre extrêmement ludique et mis en volume par l’ingénieure papier Camille Baladi.

La grande évasion est un album pop-up peu ordinaire qui a nécessité à son dessinateur poitevin 40 à 50 heures d’un travail minutieux par double page.
Si vous vous prenez au jeu, cet ouvrage pourrait bien, aussi, rester plusieurs jours entre vos mains ; le temps de trouver, sans vous perdre, les 300 objets et plus, disséminés dans cet univers urbain imaginaire à la Gotham-City.
Là, une bande de cinq méchants, le X-Gang, a décidé de mettre le chaos dans la ville de Criminopolis. Vous, lecteur, coéquipier d’Irix, le super-héros aux six yeux - graphiquement peu engageant - devrez lui prêter main-forte pour empêcher les criminels d’accomplir leurs méfaits.
Dans ce microcosme foisonnant de détails, à la manière des albums de Charlie, à vous de retrouver, billets, lingots, affiches, boissons, bébé, etc. Ainsi que des dizaines d’individus peu recommandables, dont les cinq criminels.
Et la difficulté est grande car les objets et personnages sont partout imprimés, au recto et au verso, sur des surfaces de papier démultipliées par l’utilisation de pop-ups imposants. À titre d’exemple, le premier décor se compose de trois disques superposés évoquant un stade et il vous faudra vraiment manipuler l’ouvrage dans tous les sens, voire vous aider d’un petit miroir et d’une lampe de poche (non fournis) pour parvenir à vos fins.
Ailleurs, ce sont les circonvolutions du papier se transformant en autoroute qui vous donneront les mêmes sueurs et ainsi de suite sur les six animations symbolisant des quartiers d’une ville très habilement et astucieusement élaborés par l’ingénieure papier.

Même si la dernière double page donne quelques pistes pour solutionner partiellement vos recherches, les renforts de toutes les paires d’yeux de votre entourage seront sans doute nécessaires pour parvenir à vos fins, et ce n’est pas là le moindre intérêt de ce livre-jeu en pop-up que de s’adresser ainsi à toute la famille.
Daniel Mar

 
   
 

Édition américaine :
Fantagraphics Books (Seattle, USA)
2017
ISBN 978-1-60699-889-2

>
voir la vidéo de présentation de l’ouvrage (en anglais)

 

Zahhak
La Légende du Roi Serpent

D’après Le Livre des Rois écrit par Ferdowsi
Conception artistique de Hamid Rahmanian
Ingénierie papier de Simon Arizpe Texte de Ahmad Sadri et Melissa Hibbard
Un projet de Fictionville studio

Édition française :
© Les rêveurs, 2017
Textes et design : © 2017 Hamid Rahmanian et Simon Arizpe
Édité en mai 2017
Publié en octobre 2017
Traduction de Marc Voline
Album relié avec 9 (!) doubles-pages avec pop-ups, 2 roues, nombreux rabats avec pop-ups, plumes d’oiseaux, format 20 x 26 x 6,3 cm.
Imprimé par Tien Wah Press en Malaisie
À partir de 8 ans
Prix éditeur : 35 euros
ISBN 979-10-91476-76-8

 
     
 

> Déjà célébré par les commentateurs spécialisés et le public, le livre animé Zahhak La légende du Roi Serpent publié chez Fantagraphics Books est un ouvrage exceptionnel heureusement disponible en France grâce au coup de cœur de l’éditeur français Les rêveurs.

Après un monumental Shahnameh, Le livre des rois, l’illustrateur, designer graphique, réalisateur, directeur artistique d’origine iranienne installé aux Etats-Unis, Hamid Rahmanian, nous raconte ici une des légendes fondatrices de la culture perse, le règne du terrible roi serpent Zahhak et la célébration du nouveau souverain des Septs Royaumes.

Nous sommes dans l’épique et le fabuleux et, de fait, l’enchantement ne fait que commencer...

Pour illustrer cette sombre histoire de prince patricide et possédé par le Mal, Hamid Rahmanian a réalisé un étonnant travail de dessin, de couleur et de composition qui risque la comparaison avec les miniatures perses et les grands artistes de l’école moghole. Mais la prouesse graphique en resterait là (ce qui n’est pas si mal !) sans la collaboration avec Simon Arizpe, un ingénieur papier issu de l’équipe du fameux Robert Sabuda.
Très certainement habités par ce récit flamboyant, les deux artistes n’ont pas hésité à créer un véritable théâtre de papier qui émerge sous nos yeux incrédules.

Au fil des neuf pop-ups, notre résistance à une ingénierie papier trop spectaculaire fait place à une sorte de fascination devant les déploiements complexes des scènes et des personnages et au sentiment d’être plongé au cœur d’un drame peuplé de figures fantastiques. Ainsi la table de Zahhak se « dresse » littéralement devant nous et nous invite à partager un festin funeste sous le sifflement des serpents.
La ténébreuse épopée se poursuit jusque sous les rabats, qui outre leur fonction narrative, incitent le lecteur à explorer l’envers du décor et même celui du papier imprimé recto verso.

Mais il faudra s’arrêter sur l’avant-dernière double page, le superbe château de Zahhak qui marque, comme dans un film, le moment culminant du récit. Curieusement le visage du héros Fereydoun est tourné vers l’intérieur du pliage et nous oblige à changer notre angle de vision pour mieux le voir.
Nous prenons ainsi le point de vue de Zahhak sur le toit du palais ou encore celui de l’ange qui apparaît au jeune guerrier. Nous nous sentons alors glisser dans la peau des personnages et faire l’expérience dont nous rêvons tous... entrer dans les pages d’un livre animé.
Il semble bien que Hamid Rahmanian et Simon Arizpe aient réussi à réaliser ce tour de magie.
Et pour ceux qui voudraient continuer à rêver, ils pourront suivre le lien Kingorama >
 http://www.kingorama.com/ qui les conduira jusqu’au spectacle de théâtre d’ombres ou vers le livre audio immersif imaginé aussi par ce décidément talentueux artiste graphique du Livre des rois et de Zahhak La Légende du Roi Serpent.
Jean-Marc Desrosiers

 
   
 

Le Géant du Lac
Texte et illustration de Alice Bossut et Marco Chamorro

Première édition (en espagnol)
El gigante de la laguna
Imprimée en sérigraphie
Comoyoko Ediciones, Equateur, 2015

Édition en français
Traduction de Anne Castermann Collection Accordéons
© Esperluète Editions (Belgique), 2017
Publié en octobre 2017
Dépôt légal n° 7.172/2017/10
Livre accordéon ou leporello, 12 pages, format plié 12,5 x 31 cm.
Prix éditeur : 18 euros
ISBN : 978-2-35984-084-1

   
         
  > Ce livre accordéon tout en hauteur nous vient d’Équateur, pays natal et d’élection des deux auteurs, Marco Chamorro et Alice Bossut, qui signent ensemble le texte et l’illustration. Issu d’une première édition d’artiste imprimée en sérigraphie par Comoyoko Ediciones, Le géant du lac, désormais publié par Esperluète Editions, a gardé son aspect « fait main » et son parfum d’exotisme.

Déjà partis à la rencontre de descendants d’esclaves africains avec l’ouvrage A ritmo endiablado de bomba (Au rythme endiablé de la bomba), les auteurs continuent l’exploration réelle et imaginaire de leur pays. Ils nous offrent cette fois-ci une excursion dans une légende amérindienne Kichwa qui nous conduit jusqu’au lac Cuicocha, assez profond pour accueillir le plongeon de ce géant qui aime tant prendre des bains.

Le lecteur pourra lui aussi voir du pays en dépliant le format leporello comme une carte géographique qui lui révèlera toute l’étendue d’une large vallée cernée de montagnes et couverte d’une multitude de lacs.
Il pourra avec autant de plaisir découvrir successivement les douze volets et avoir la sensation que le personnage se rapproche et s’éloigne de lui dans son inlassable quête. Ainsi, au fil des pages, le géant dort sous nos yeux niché entre la forêt et un volcan ou apparaît immense au sommet des montagnes.

Le dessin expressif et dépouillé, l’harmonie graphique donnée par les aplats de couleur et les effets de matière, la bonne distance du texte font de ce livre un objet épuré et plein de charme.

Souhaitons qu’Alice Bossut, déjà auteure avec Camille Nicolle d’un grand décor pop up pour le spectacle de la Compagnie Pirate « Oh non! Encore une sorcière », ait vite envie de nous offrir avec Marco Chamorro un nouveau livre animé et un nouveau voyage.
Jean-Marc Desrosiers
 
         
Visuel à venir
    
  N.B. Toute reproduction des visuels et commentaires du site livresanimes.com est interdite sans autorisation écrite des auteurs et de livresanimes.com.
Droits Réservés : Thierry Desnoues, Jean-Marc Desrosiers, Patrick Lecoq, Daniel Mar, Benoit Marchon, Sarah Mohisen et Livresanimes.com.
Relecture : Graziella Albanèse, Guylain Desnoues, Thierry Desnoues, Benoit Marchon.
 
  ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °  
  MOTEUR DE RECHERCHE
Saisissez votre mot clé (titre du livre, auteur, type d'animation, etc.)
et ajoutez +livresanimes.com
 
  Les résultats sont proposés par Google en fonction de l’indexation des pages du site.   
    
  selections histoire techniques pedagogie liens pa faq contact credits